Etudes masseur-kinésithérapeute

Les stages du cursus masseur-kinésithérapeute

Pictogramme masseur-kinésithérapeute

L’enseignement à la pratique professionnelle des masseurs-kinésithérapeutes s’effectue au cours de périodes de stages dans des milieux professionnels en lien avec les besoins de santé. Ces périodes de formation clinique et hors clinique alternent avec les périodes d’enseignement.

Les terrains de stage sont agréés annuellement par le directeur de l'institut de formation après avis du conseil pédagogique, et peuvent notamment être situés dans des structures hospitalières, médico-sociales, de réseau, publiques ou privées, en cabinets libéraux, dans des structures associatives, éducatives, sportives.

La formation clinique a une durée totale de 42 semaines soit 1470 heures réparties sur les quatre années de formation.

 

Stages de 1er cycle : 4 stages doivent être réalisés au cours de cette période :

  • les stages 1 (2 ou 3 semaines) et 2 (3 ou 4 semaines)  sont axés sur la découverte du système de santé, de la profession et du parcours du patient, initiation à la pratique clinique ;
  • les stages 3 et 4 (6 semaines chacun) portent quant à eux sur l’ approche bio-psycho-sociale d’une personne soignée en lien avec les champs cliniques et méthodologiques, formation à la pratique clinique.

 

Stages de 2nd cycle

3 stages obligatoires sont prévus : 

  • les stages 5 et 6 (6 semaines chacun) ciblent l’acquisition des compétences cœur de métier en lien avec les champs cliniques, formation à la pratique clinique ou hors clinique.
  • Le dernier stage 7 « clinicat » (à la fin du 2ème cycle) est un stage professionnalisant de 12 semaines en temps plein au semestre 8 qui peut être anticipé sur le semestre précédent d’un mois maximum. Ce stage final est réalisé en secteur clinique mais il est possible pour le stagiaire de réaliser des activités hors clinique, notamment dans un laboratoire de recherche lié au secteur clinique.